Shiatsu : de la Bretagne à la Provence !

shiatsu, sophie hanquiez
shiatsu, sophie hanquiez

Chers amis adeptes de la santé au naturel !

La plupart des bretons qui connaissent notre abri savent que j’ai migré vers le sud un peu avant les hirondelles ! Mais pour ceux qui découvrent l’abri de Gaïa, sachez qu’il est actuellement porté par Maryline et ses multiples propositions autour de la nutrition en Bretagne, et que son esprit s’exporte en Méditerranée avec le shiatsu ! Vous pouvez également retrouver Maud et ses activités de yoga et relaxation dans le secteur de Plougonvelin, notamment par l’AGP.

Nous avons gardé notre entité « Abri de Gaïa » pour communiquer avec vous car, ici ou ailleurs, nous restons liées par la même idée qu’il est bon de proposer des endroits où l’on vient se ressourcer avant de reprendre le cours de sa vie. Des espaces avec une ou plusieurs propositions qui visent à se sentir de mieux en mieux, à glaner quelques judicieux conseils, à apprendre à se prendre en main, mais aussi à souffler, bercé par nos mains bienfaitrices.

pouce-levé

Ma famille et moi avons posé nos cartons au cœur de la Provence, au bord de la Méditerranée, pour au moins deux ans. Partir d’un lieu aussi énergisant que notre bout de Finistère n’était pas si facile car si la météo nous fait parfois rouspéter, c’est un lieu émetteur de vibrations à la fois puissantes et subtiles. Pour autant la migration s’est bien déroulée et nous rencontrons plein de personnes en ouverture sur la santé au naturel, l’agroécologie ou les pédagogies alternatives. Des initiatives sont lancées, des difficultés sont surmontées, des réussites sont fêtées… ce sont autant de petites lanternes qui s’allument dans cette région que nous apprivoisons par les échanges et les cinq (ou six ?) sens.

Les bretons curieux ou déjà connaisseurs de la digitopression  peuvent chercher sur le site de shiatsu en Bretagne les praticiens issus de l’école Japon Shiatsu qui exercent dans le secteur. Pour les mandréens et mandréennes qui découvrent ce site par le biais de ma communication autour de la presqu’île de St Mandrier, je propose des séances au domicile des clients sur rendez-vous. Chaque séance dure une heure au cours de laquelle j’utilise la chaise ergonomique et le futon et coûte 50 €.

Avec ou sans séance de shiatsu, prenez soin de vous, vous méritez tous les égards et la bienveillance s’applique d’abord à soi-même ! L’abri de Gaïa existe pleinement, il est seulement en mouvement, se jouant des frontières de temps et d’espace… comme tout le reste sur cette terre non ?

Bien à vous,

Sophie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *