CUISINE : Plaisir et Santé sur la même longueur d’onde !

Variétés_d'aubergines

Oui on peut faire du moelleux sans crème fraîche, du coloré sans ketchup, et du parfumé sans bouillon de volaille, ni cuisson à rallonge ! Et oui encore, ce n’est pas évident de snober le rayon chips, ignorer le rayon « lichouseries » ou tourner le dos au rayon laitages… et d’ailleurs, qui vous le demande ? Occasionnellement, un petit craquage est tellement bon pour le moral que l’on ne saurait se l’interdire…

Mais le reste du temps, il y a tellement de bons produits à cuisiner, d’astuces à découvrir, de variétés à goûter, de recettes à expérimenter ! Je ne passe pas tout mon temps dans la cuisine, mais quand j’y suis, j’entends bien prendre du plaisir à préparer ce que nous aurons du plaisir à manger ensemble, sûrs des bénéfices du repas, que ce soit pour nos sens et notre santé !

En vingt minutes on peut préparer un savoureux repas, je vous l’affirme ! Qu’est-ce que représente le temps passé à parer 4 ou 5 légumes face aux bienfaits qu’ils vous procurent ? Combien de temps passe-t-on à subir les problèmes de santé dus à une alimentation déséquilibrée ? Si vous êtes prêt à vous ouvrir à d’autres habitudes, vous allez pousser la porte d’un merveilleux jardin sensoriel.

Tout d’abord, j’aime parler des produits : leurs vertus, leur saison, où les trouver, avec quels autres aliments les associer pour décupler leurs avantages, etc. Puis rapidement j’ai la boîte à épices qui me démange… le curcuma me saute dans la main, et le poivre roule jusqu’à la casserole… des herbes fraîches frétillent d’impatience mais attendent sagement leur tour jusqu’à la fin de la recette. C’est vrai, il faut aussi évoquer les gamelles et autres ustensiles car certains objets nous font gagner un temps précieux !

Lors des ateliers de cuisine que j’anime, c’est ce que je propose… pour un coaching nutritionnel individuel, c’est d’abord vous, qui me parlez de vous, de vos attentes, de vos goûts, de vos éventuelles intolérances, de votre disponibilité, etc. J’ai hâte de nos futures rencontres, et de vous accueillir dans la cuisine de l’Abri de Gaïa !

 

Recette clin d’œil :

L’aubergine vous inspire-t-elle ? Je vous propose de la couper en deux puis de tracer dans sa chair 3 ou 4 lignes d’entailles. Insérer dans ces fentes des lamelles d’ail et badigeonner d’une ou deux cuillères d’huile, salez et poivrez selon votre goût. Placez au four, le côté peau sur une feuille de cuisson, et cuire 30 minutes à 180°. Préparez une céréale ou une graine pour accompagner : riz, sarrasin, quinoa, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *