ATELIERS DE CUISINE SANTÉ ET PLAISIR 2018/2019

Voici les dates et les thèmes des ateliers de cuisine santé et plaisir pour 2018/2019 :

La cuisine de l’Automne (octobre)

Les derniers légumes de l’été nous donnerons l’occasion de profiter d’un délicieux mélange de saveurs en y ajoutant nos provisions d’automne.

A PLOUGONVELIN, 11 Impasse du Mézou, le mardi 16 octobre 2018, de 10 H 30 à 12 H 30+ Déj – Fin à 13 H 30.

A PLABENNEC, avec l’Association Entraide pour la vie ,le jeudi 18 octobre 2018 de 18 H 30 à 21 H 30 avec dégustation des préparations.

A PLOUARZEL(en attente de confirmation), le jeudi 25 octobre 2018, de 18 H 30 à 21 H 30 avec dégustation des préparations.

Les Produits de la mer (novembre)

Nos territoires de vie sont bordés par la mer, nous pouvons en profiter en allant directement acheter nos provisions en direct sur le port. Je vous propose pour cet atelier de découvrir des recettes qui mettent en valeur le produit, malgré l’absence de la sauce au beurre blanc ! Notre cuisine alternative nous donne une perception du goût plus fine et ouvre nos papilles à de nouvelles saveurs.

A PLOUGONVELIN, 11 Impasse du Mézou, le mardi 6 novembre 2018, de 10 H 30 à 12 H 30+ Déj – Fin à 13 H 30.

A PLABENNEC, avec l’Association Entraide pour la vie, le jeudi 15 novembre 2018 de 18 H 30 à 21 H 30 avec dégustation des préparations.

A PLOUARZEL(en attente de confirmation), le jeudi 22 novembre 2018, de 18 H 30 à 21 H 30 avec dégustation des préparations. Continuer la lecture de « ATELIERS DE CUISINE SANTÉ ET PLAISIR 2018/2019 »

CURCUMA ET POIVRE : L’ALLIANCE SACRÉE !

SONY DSC

Au chapitre des associations magiques entre aliments ou épices, il y a celle du curcuma et du poivre. Si la belle orangée est connue pour ses vertus anti-oxydantes, saviez-vous qu’elle démultiplie ses qualités en la présence du beau brun ? Le poivre lui fait un effet « feu d’artifice » et la met dans tous ses états !

Il s’agit en réalité d’une histoire d’absorption de la curcumine. Car les nombreuses vertus que l’on attribue au curcuma dans le traitement de maladies graves… sont le résultat de tests effectués en labo. Et entre les propriétés d’un élément et les bienfaits sur notre corps, il y a une épineuse étape : celle de notre digestion !

AUGMENTER L’ABSORPTION DE LA CURCUMINE

Les chercheurs ont prouvé que le poivre noir permet une bien meilleure absorption de la curcumine. D’où l’association des deux… à utiliser avec parcimonie car le principe repose sur la perméabilité de l’intestin, favorisée par le poivre, et dont il ne faut pas abuser !

En résumé, lorsque vous utilisez du curcuma pour épicer et colorer vos plats, prenez un produit de bonne qualité et ajoutez-y un peu de poivre noir… de temps en temps ! Et si vous avez des raisons d’éviter tout ce qui augmente la perméabilité de l’intestin, utilisez le curcuma sans l’associer… il a quand même des vertus anti-inflammatoires intéressantes, même s’il ne passe pas dans le sang.

Maryline

SOIRÉE CINEMA À PLOUGONVELIN AUTOUR D’UN VELOUTÉ DE POTIMARRONS…

Dans le cadre d’un cycle  « Chimère, Fantômes, Visions, Utopies, Fantasmes, Illusions, Imagination….. » au cinéma de PLOUGONVELIN, j’ai eu la joie hier soir de partager un velouté de potimarrons avec la vingtaine de personnes présentes.

Ce velouté qui avait mijoté dans l’après midi, avec quelques châtaignes  fraîches sur le dessus, nous a réchauffé. Un verre de vin et un cheesecake plus tard, les participants ont découvert un film en VO « La chute de la maison Usher » de Jean Epstein.

Comme promis, je vous donne la recette du velouté que j’avais préparé avec amour spécialement pour vous :

Ingrédients :

Pour 5 à 7 l d’eau

2 potimarrons de taille moyenne,

2 petits poireaux,

2 pomme de terre ou patate douce,

1 feuille sèche de Kombu (algues),

3 carottes (facultatif),

2  beaux oignons,

3 gousses d’ail,

1 pousse de racine de curcuma ou 2 c à c de poudre,

1/2 pousse de gingembre ou 2 c à c de poudre,

1 bonne cuillère à soupe de vinaigre de vin,

poivre et sel.

Réduire les oignons, l’ail, le gingembre et le curcuma en petits morceaux et les faire revenir dans deux cuillères à soupe d’huile d’olive. Découpez les poireaux, les pommes de terre et les potimarrons en petits morceaux (laver le potimarron et garder la peau, c’est dedans que se cache tous ses bienfaits !). Déglacez le mélange chaud avec le vinaigre et mélangez. Ajoutez ces légumes au mélange et mettre l’eau. Salez et poivrez. Ne pas oublier le kombu. Cuire pendant 1/2 heure environ à feu moyen. Mixez la soupe et dégustez avec des morceaux de châtaignes.

Le prochain rendez vous cinéma est le mardi 18 novembre 2014 avec le film « Seconds » de John Frankenheimer. Le principe est le même : potage et gâteau à 19 H 30 et projection à 20 H 30.

A bientôt,

Maryline